Brave : le navigateur qui améliore l’ergonomie

Qui n’a jamais ainsi pesté devant une page qui refusait de se charger, partiellement ou complètement? Qui n’a jamais maudit cette satanée pop-up qui apparait sauvagemment, cette vidéo publicitaire qui s’incruste, les pénibles messages ‘votre contenu dans 15 secondes,14,13… » … alors que la page reste désespérément vide? La rapidité d’affichage d’une page fait partie intégrante de l’ergonomie et par extension d’une bonne « User Experience ».

Hier, on apprenait que l’ancien patron de la fondation Mozilla avait lancé la beta de son nouveau navigateur Brave. Un principe aussi simple que pragmatique. Limiter l’affichage des pubs, couper les funestes scripts de traçage, ceci afin d’accélérer le chargement. Malin!

Petite Démo:

Deuxième effet du navigateur double fraicheur: le système est débrayable. Vous souhaitez continuer à rétribuer les auteurs des sites web de qualité? Avec Brave, vous le pouvez, Brave remplaçant les publicités par une sélection de son propre catalogue. Vous voulez censurer le vomi marketing et le flicage des autres plateformes de contenus? Avec Brave, vous pouvez vous protéger de tous les trackers intrusifs.

Un concept prometteur déjà mis en place via des plugins et autres modules dans Firefox notamment. Pour ne pas le citer, l’add-on Add On Ghostery permettait déjà de paramétrer tous les mouchards qui plombent votre connexion.

Comme si cela ne suffisait pas, le navigateur va vous faire rugir de plaisir avec notamment l’intégration de HTTPS Everywhere, qui bascule automatiquement les transferts de données en HTTPS si le site web le permet.

Ce nouveau navigateur multiplateforme sera disponible sur toutes les principales plateformes mobiles iOS, Android ainsi que OSX, Windows et Linux sur desktop.

Hâte d’essayer la version stable pour allier respect de la vie privée et rapidité d’affichage. Seules les équipes e-Marketing vont pleurer…

Et pour les féru(e)s d’UX, rappel du slide « Pensez l’expérience Mobile » d’Amélie Boucher:

Plus d’infos sur Brave.com

Publicités

UX: Quand Yahoo se rappelle à vous… et en fait des tonnes

Depuis 2-3 ans, le compte mail n’était plus utilisé. A la première nouvelle connexion, les services de Yahoo ont envoyé généreusement un mail automatique: « Content de vous revoir ».
Forcément vous ouvrez ledit mail. Et vous tombez sur ça:
yahooUX

Des larmes…
On y découvre une image plaisante d’une jeune femme au visage radieux et éclairé par le message lu. Mimétisme obligatoire. Oh, comme nous, ses amis ne sont pas loin, juste derrière, mais ce qu’elle consulte est personnel. Dédié. Intime.
Ah le design émotionnel, on en verserait presque sa petite larme.
Vantard même le Yahoo: « Nous travaillons sans relâche à rendre votre expérience en ligne plus efficace et agréable. »
Et oui, être fiable et utilisable ne suffit plus. Être agréable permet de se démarquer de la concurrence, acharnée et féroce.

…Au marketing
Yahoo se dit donc « content de nous revoir » et en profite pour donner des informations techniques « votre compte est actif » mais aussi à caractère commercial.
Ainsi, Yahoo nous informe que d’autres services, nouveaux ou relookés sont à notre disposition. Mais ce n’est pas un: « Allez voir là-bas » ou un « visitez ça puis ce truc ».
Non, pour rester aussi (ou tenter de l’être) agréable que l’image au-dessus, c’est une fine plume, avec un style chaleureux « et toi, claque m’en une », qui s’est chargée de la rédaction. Jugez plutôt:
Pendant que vous y êtes, regardez les nouveautés personnalisées de la Page d’accueil Yahoo!, les nouvelles fonctionnalités étonnantes de Flickr et la toute nouvelle application Yahoo! Météo.
Subtil, non? Profiter d’un petit message de coucou pour y glisser de la publicité qui ne veut pas dire son nom, voilà qui demeure malin.

De la même manière, on me rappelle que Yahoo est un peu mon ami, et qu’il peut me venir en aide: « Si vous avez des questions ou que vous avez besoin d’aide, visitez notre Centre d’aide. « 
Et de conclure par un sirupeux: « Merci, et très bonne journée ! » (petite faute de syntaxe en français, on ne met pas une virgule suivie de « et »)
Signé: « Expérience utilisateur Yahoo! » au moins c’est clair. Ce n’est pas les « geeks tekos » de développeurs qui ont eu l’idée d’un tel billet.
Ce message a été fait pour être agréable, par une équipe spécialisée, et l’objectif est atteint.

Certes il y a quelques erreurs (Logo obsolète, syntaxe curieuse « chère boite mail yahoo.fr »…), mais cela fait toujours plaisir un tel message.
L’UX, le Design émotionnel sauce Yahoo est Chaleureux, amical, émouvant, sympa, attentionné, informatif « utile ». Tout pour nous être agréable!
En revanche, le fait de retrouver sa messagerie totalement vide, de mails envoyés comme de mails réceptionnés, l’a été beaucoup moins ;-(