La Réalité Augmentée: Le Nec Plus Ultra des IHM ?

Déjà HasBeen les lunettes à réalité augmentée de Google! Des étudiants israéliens de l’Académie d’arts et de design Bezalel ont eu l’idée (ou le vice) de pousser la performance plus loin en intégrant le système d’informations directement dans des lentilles de contact! On entre dès lors de plein pied dans la science-fiction… de demain.
On y voit tous les avantages ludiques ou pratiques du simple divertissement à l’utilité bien réelle (cuisine, navigation…) Les possibilités s’annoncent clairement infinies.

Manifestement à la rédaction de Sciences & Avenir, qui signale ce beau travail estudiantin, la peur a pris le relais du rêve, cette peur de ne plus faire la différence entre réalité et virtuel, la peur de finir coincer dans sa bulle, déconnecté de la vraie vie.
Mais en regardant derrière nous, n’était-ce pas le même problème avec les consoles de jeux, les ordinateurs, internet ou les smartphones?

Tout est une question de modération. Les sombres crétins tomberont dans les pièges de ces nouveaux outils qui révolutionneront notre quotidien. Tandis que les autres sauront exploiter les avantages sans pâtir des évidents inconvénients.

Comme disait Darwin, « Sélection Naturelle »!

Corning: Du verre en guise d’interface, partout chez vous, demain

On se croirait dans un film de science-fiction. C’est en fait une vision d’un futur offerte par le marketing de la société Corning leader dans le verre et la céramique de haute technologie et créatrice de composants spécifiques liés aux mondes des télécoms et du médical.

Admirez!

Et quelque chose nous dit qu’ils possèdent déjà le savoir-faire dans leur labo. Une question de coût et de patience…

Merci à Patrice pour avoir déniché la vidéo 😉

The Leap: La Fin de la Souris?

En regardant les premières images de la vidéo, on ne peut que se demander si ce n’est pas un de ses habituels « fakes » rôdant sur internet, tellement le rêve semble réel.
Le geste, si naturel, si intuitif, se voit ici sublimé par ce capteur 3D digne des meilleurs films de Science-Fiction (Minority Report…) au point de rendre archaïque la fameuse Kinect de Microsoft.
Ultra-précis (au centième de millimètre), peu encombrant (grand comme un paquet de chewing-gum), peu onéreux (70 dollars à comparer au 129 dollars du procédé concurrent), l’innovation digne d’un prix Nobel nous vient d’une start-up de la Silicon Valley et non de la R&D d’un géant comme Samsung ou Sony.
Et pour cause, cette révolution prend sa source, non pas dans la partie matérielle – le « hardware » – mais bien dans le développement logiciel d’algorithmes mathématiques complexes.
Les applications s’avèrent alors infinies: bureautique, médicale, CAO, éducation… et certainement artistique!

En plus de la poésie de cette nouvelle interaction Homme-Machine, « The Leap » nous démontre que ce n’est pas l’argent qui fait l’innovation, mais bien le cerveau humain.

Site du constructeur: LeapMotion.com

Sources: pcinpact.com & 20minutes.fr